ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>
European Journal of Economic and Social Systems
1292-8895
Parution abandonnée
 

 ARTICLE VOL 25/1-2 - 2012  - pp.45-58  - doi:10.3166/ejess.25.45-58
TITRE
Les conditions de Ponzi et de transversalité sont-elles pertinentes pour les questions de dette publique ? Une approche keynesienne

TITLE
Are no-Ponzi game and transversality conditions relevant for public debt?

RÉSUMÉ

Le présent article porte sur la pertinence de la condition d’absence de jeu de Ponzi pour la dette publique (le taux de croissance de la dette doit être inférieur au taux d’intérêt réel) et de la condition de transversalité sur le taux de croissance du PIB (le taux de croissance du PIB doit être inférieur au taux d’intérêt réel). Tout d’abord, il apparaît que ces deux conditions n’ont été validées simultanément que dans 29 % des cas pour l’échantillon non cylindré de 21 pays de 1961 à 2010 disponible auprès de l’OCDE. En suite, les conditions d’absence de jeu de Ponzi et de transversalité ont été plus fréquentes durant les années 1980 et 1990, à la suite des changements vers des politiques monétaires plus restrictives. Et enfin, conformément au point de vue keynésien, lorsque le taux d’intérêt réel est au-dessus du taux de croissance du PIB, il correspond à 75 % des cas d’accroissement du ratio de dette publique rapportée au PIB en valeur et à seulement 43 % des cas de diminution du ratio de dette publique rapportée au PIB. Ces statistiques remettent en question l’usage de ces deux conditions pour définir la solvabilité des États.



ABSTRACT

This paper investigates the relevance of the no-Ponzi game condition for public debt (i.e. the public debt growth rate has to be lower than the real interest rate, a necessary assumption for Ricardian equivalence) and the transversality condition for the GDP growth rate (i.e. the GDP growth rate has to be lower than the real interest rate). First, on the unbalanced panel of 21 countries from 1961 to 2010 available in OECD database, those two conditions were simultaneously validated only for 29% of the cases under examination. Second, those two conditions were more frequent in the 1980s and the 1990s following changes towards more restrictive monetary policies. Third, in tune with the Keynesian view, when the real interest rate is higher than the GDP growth, it corresponds to 75% of the cases of the increases of the debt/GDP ratio and to only 43% of the cases of the decreases of the debt/GDP ratio (fiscal consolidation).



AUTEUR(S)
Karim AZIZI, Nicolas CANRY, Jean-Bernard CHATELAIN, Bruno TINEL

MOTS-CLÉS
solvabilité de la dette publique, condition d’absence de jeu de Ponzi, condition de transversalité, politique contra-cyclique keynésienne, politique monétaire, croissance économique

KEYWORDS
public debt solvency, no-Ponzi game condition, transversality condition, Keynesian countercyclical policy, monetary policy, economic growth

LANGUE DE L'ARTICLE
Anglais

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 25.0 €
• Non abonné : 50.0 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (153 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier