ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>
European Journal of Economic and Social Systems
1292-8895
Parution abandonnée
 

 ARTICLE VOL 24/1-2 - 2011  - pp.77-97  - doi:10.3166/ejess.24.77-97
TITRE
Systèmes de Welfare et services sociaux durant la crise systémique du capitalisme cognitif

TITLE
Welfare systems and social services during the systemic crisis of cognitive capitalism

RÉSUMÉ

Le but de cet article est de montrer que, contrairement au paradigme néolibéral, les services et les dépenses du Welfare State doivent être considérés comme les secteurs moteurs d’une économie intensive en connaissance et dans laquelle la principale force productive est représentée par la qualité intellectuelle de la force de travail. La première partie de l’article est dédiée à l’analyse du rapport entre dette publique et dette privée. La seconde est consacrée à l’interprétation d’une série de faits stylisés relatifs à la genèse et au développement d’une économie fondée sur la connaissance. Pour conclure, nous étayons ces thèses à travers une analyse comparative des modèles de Welfare nordique et anglo-saxon. Cette analyse met en évidence une relation positive entre le niveau de développement des institutions du Welfare et celui d’une économie fondée sur la connaissance.



ABSTRACT
The purpose of this article is to show that, contrary to neoliberal belief, social welfare services and spending should be recognised as the driving force behind a development dynamics based on knowledge-intensive production. In the first part, we shall briefly present the relationship between public debt and private debt. In the second part, we shall present a series of stylised facts which highlight the key role played by welfare state institutions in the genesis and development of a knowledge-based economy. In the third part, these general considerations will be corroborated through an international comparison between the Nordic welfare model and the Anglo-Saxon welfare model. This comparison reveals a strong positive correlation between the level of development of welfare state institutions and that of a knowledge-based economy.


AUTEUR(S)
Stefano LUCARELLI, Carlo VERCELLONE

MOTS-CLÉS
Welfare state, dette publique, capitalisme cognitif, organisation du travail, Union européenne.

KEYWORDS
Welfare state, public debt, cognitive capitalism, work organization, European Union

LANGUE DE L'ARTICLE
Anglais

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 25.0 €
• Non abonné : 50.0 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (208 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier