ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>
European Journal of Economic and Social Systems
1292-8895
Parution abandonnée
 

 ARTICLE VOL 24/1-2 - 2011  - pp.15-43  - doi:10.3166/ejess.24.15-43
TITRE
De l’ouvrier-masse au travail cognitif. Valeur, travail et répartition dans le capitalisme cognitif

TITLE
From mass worker to cognitive labour. Value, labour and distribution in cognitive capitalism

RÉSUMÉ

Dans cet article nous allons tenter de reconstruire les caractéristiques essentielles du passage de la composition de classe de l’ouvrier-masse à celle du travail immatériel et cognitif. Cet article adopte une approche qui combine étroitement théorie et histoire. Une première partie est dédiée à la présentation de la méthode et des concepts à la base d’une analyse post-opéraiste de la dynamique du capitalisme. Nous abordons également certaines implications théoriques et politiques cruciales concernant le sens historique de la loi de la valeur et de sa crise. La deuxième et la troisième partie sont consacrées à une mise en perspective historique de la crise du fordisme et de la transition vers le capitalisme cognitif. Nous insistons sur son origine, son sens et ses enjeux. Nous voyons, pour finir, de quelle manière le rôle de plus en plus central de la rente déplace les termes de l’antagonisme traditionnel fondé sur l’opposition salaire-profit d’entreprise.



ABSTRACT

In the following essay, we will attempt to reconstruct the essential characteristics of the transition from the class composition of the mass worker to that of immaterial and cognitive labour. The essay adopts an approach that directly combines theory and history. The first section is devoted to presenting the methods and concepts on which a post-workerist analysis of capitalism’s dynamic is based. We will also address some crucial theoretical and political implications concerning the historical significance of the law of value and its crisis. The second and third sections will be devoted to putting the crisis of Fordism and the transition to cognitive capitalism in historical perspective. We will look closely at cognitive capitalism’s origin, its significance and what is at stake within it. Finally, we will show how the ever more central role of rent income deplaces the terms of the traditional antagonism based on the opposition between wages and company profit.



AUTEUR(S)
Carlo VERCELLONE

MOTS-CLÉS
capitalisme industriel, capitalisme cognitif, ouvrier-masse, travail cognitif, rente, loi de la valeur

KEYWORDS
Industrial capitalism, cognitive capitalism, mass worker, cognitive labour, rent, law of value.

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 25.0 €
• Non abonné : 50.0 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (287 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier