ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>
European Journal of Economic and Social Systems
1292-8895
Parution abandonnée
 

 ARTICLE VOL 22/2 - 2009  - pp.13-26  - doi:10.3166/ejess.22.13-26
TITRE
Position relative des femmes et répartition du travail domestique. Une analyse des couples français

TITLE
Women's Relative Position and the Division of Household Work A Study of French Couples

RÉSUMÉ
Cet article analyse les effets sur la division du travail des couples en France de la situation relative des femmes sur le marché du travail. En prenant en compte la simultanéité des décisions prises dans le ménage par les deux principaux partenaires, les résultats empiriques montrent que la position relative des femmes sur le marché du travail par rapport à leur partenaire influence significativement la répartition du travail domestique entre ceux- ci. Une meilleure situation relative de la femme sur le marché du travail par rapport à son partenaire accroit la part du travail domestique de celui-ci. Cependant, il n’y a jamais de renversement des rôles : quelle que soit leur situation sur le marché du travail, les femmes ont en charge la plus grande part du travail domestique.


ABSTRACT
This paper studies the effect of women's relative position in the labour market on the division of household work for French couples. Taking into account that household decisions are taken simultaneously, the paper provides empirical evidence that women's relative position in the labour market with reference to her partner influences the distribution of household work. We find that men's share of household work increases with his partner's better relative position in the labour market. But women's better position, relative to the average of her "type" has a less significant impact upon the distribution of household work within the household. Although the gap in household work decreases with the woman being in a better relative position, we never observe a role reversal: whatever their situation in the labour market may be, women always have the largest share. RÉSUMÉ. Cet article analyse les effets sur la division du travail des couples en France de la situation relative des femmes sur le marché du travail. En prenant en compte la simultanéité des décisions prises dans le ménage par les deux principaux partenaires, les résultats empiriques montrent que la position relative des femmes sur le marché du travail par rapport à leur partenaire influence significativement la répartition du travail domestique entre ceuxci. Une meilleure situation relative de la femme sur le marché du travail par rapport à son partenaire accroit la part du travail domestique de celui-ci. Cependant, il n'y a jamais de renversement des rôles : quelle que soit leur situation sur le marché du travail, les femmes ont en charge la plus grande part du travail domestique.


AUTEUR(S)
Sayyid Salman RIZAVI, Catherine SOFER

MOTS-CLÉS
Travail domestique, décisions intra-ménages, genre, négociations au sein du ménage.

KEYWORDS
Household Labor, Intra-household Decisions, Gender, Household Bargaining

LANGUE DE L'ARTICLE
Anglais

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 25.0 €
• Non abonné : 50.0 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (190 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier